CHEIKH KANTE, DIRECTEUR DU PORT AUTONOME DE DAKAR « Je crois fermement à la coopération entre le PAD et celui de Miami »

Le Directeur du Port de Dakar a accueilli, mercredi dernier, le Directeur du Port de Miami. S’exprimant à cette occasion, Cheikh Kanté a indiqué qu’il croit fermement à la coopération entre le port de Dakar et celui de Miami. Car, au niveau des croisières, dit-il, il peut y avoir des lignes Miami-Dakar.

 « Aujourd’hui, le port de Miami est reconnu dans le domaine des croisières comme un leader mondial avec ses sept (7) terminaux, plus de 4.000.000 de personnes, de passagers. Donc, je considère fortement que Miami pourrait être une jonction entre l’Amérique et l’Afrique parce que le Port de Dakar est déjà à la croisée des chemins », a dit Cheikh Kanté qui, recevait le Directeur du port de Miami. Poursuivant, le Directeur du port de Dakar a soutenu que cette visite de son hôte de Miami va permettre de discuter, de décliner des axes de coopération, d’échanges d’informations dans plusieurs domaines. S’agissant du conteneur, il sait que c’est la proximité des Usa avec le Canal de Panama qui fait, aujourd’hui, qu’on a presque 1.000.000 de conteneurs par an. « Cette année, nous sommes à 660.000 conteneurs et d’ici les prochaines années, nous comptons faire le double ou le triple parce que c’est un élément essentiel de notre programme qu’on appelle Port 2023, qui va faire du port autonome de Dakar le Port le plus compétitif de la côte ouest africaine », a-t-il dit. Sur ce, il a rendu un vibrant hommage à un homme qui a marqué l’histoire du Sénégal de par sa perspicacité et qui a représenté dignement le Sénégal en son temps comme ambassadeur du Sénégal aux USA d’Amérique. Il s’agit du Général du Corps d’Armée « Mamadou SECK » qui, nous dit Cheikh Kanté, dans sa logique d’anticipation, avait déjà créé les conditions d’une jonction entre les ports de Dakar et de Miami.

« Nous avons de grand projets de délocalisation de certaines activités, y compris les activités des conteneurs, dans un nouveau port en eaux profondes, avec une très bonne profondeur. Nous sommes à 13m 50 en marée basse et à 16m en marée haute, donc on n’a pas de problème pour accueillir les grands bateaux de dernière génération. Mais là où je crois fermement à la coopération entre le port de Dakar et celui de Miami, c’est au niveau des croisières. Je crois fortement qu’il peut y avoir des Lignes Miami-Dakar », a-t-il dit. Pour sa part, Honorable Audril Hegmonside a déclaré qu’il est à sa 4ème visite au Sénégal et c’est avec empressement qu’il va signer le protocole d’accord avec le Port de Dakar.  « Je vois que nous avons beaucoup de points communs, notamment les accords de partenariat public-privé, les efforts que nous déployons pour être à flot dans la compétitivité, mais également les travaux publics en général », a-t-il dit. Avant de poursuivre: « je voudrais profiter de cette occasion pour lancer une invitation ouverte à venir participer aux sommets portuaires que nous organisons l’année prochaine. C’est toujours pour un moi un plaisir d’être ici et je suis tout à fait enthousiaste devant les rencontres que nous tiendrons à l’avenir. Je voudrais toutefois remercier les membres de ma délégation ».

Auteur de l’article : dooggle