YOFF

YOFF

Yoff est la plus étendue des 19 communes d'arrondissement de Dakar (Sénégal). Située au nord-ouest de la capitale, elle fait partie de l'arrondissement des Almadies.

Yoff est la 16e commune d'arrondissement de la capitale. Elle fait partie de l'arrondissement des Almadies, une subdivision du département de Dakar de la région de Dakar.

La ville bénéficie d'une autonomie particulière. Il n'y a pas de police gouvernementale et, apparemment, peu de délits, voire le plus faible taux d'insécurité de toutes les communes de Dakar.

On trouve l'explication de cette autonomie dans l'existence d'organes comme les Ferey Yoff, l'Assemblée des Diambours et les Maggui Yoff qui, avec le Jaraaf, le Saltigué et le Ndey-Ji-Rew, assurent principalement l'administration de Yoff.

La confrérie layène – une communauté musulmane implantée dans le quartier Yoff Layène où elle est née – régit aussi de nombreux aspects de la vie locale et le grand mausolée de Seydina Limamou Laye, le fondateur de la confrérie, constitue un lieu de pèlerinage particulièrement révéré.

Située à la pointe nord-ouest de la région de Dakar, Yoff est situé à l'extrémité ouest de la presqu'île du Cap-Vert. Elle est entourée à l'ouest par la commune d'arrondissement de Ngor, au nord par l'Océan Atlantique, au sud par l'aéroport international de Dakar-Léopold Sédar Senghor et la commune d'arrodissement de Ouakam, et l'est par les communes des Parcelles Assainies, Patte d'Oie et Grand-Yoff.

En 1994, la population de Yoff était évaluée à 46 000 habitants avec une répartition équilibrée entre hommes et femmes. 60 % des habitants avaient moins de 25 ans alors que les personnes de plus de 60 ans étaient évalués à 5 % de la population totale. Grâce au phénomène d'urbanisation et d'exode rural touchant Dakar et un rythme de progression annuel de 2,7 %, l'essor de Yoff a été rapide.

Lors du recensement de 2002, le nombre d'habitants s'élevait à 53 035. Selon les estimations officielles, la population compterait 59 675 personnes en 2007.

Avec Yoff Ngaparou, Ndeungangne, Ndenatte, Dagoudane, Mbenguenne et Tonghor, ce sont les quartiers où se sont implantés les Lébous pour la première fois et où se situe le cœur de l'économie yoffoise avec de très nombreuses entreprises de pêche et de vente et transformation du poisson.

Le quartier aisé de Yoff Tonghor, s'étend jusqu'au lieu-dit Le Virage où se retrouvent beaucoup d'expatriés et de Sénégalais fortunés. Il est situé à l'ouest de village traditionnel de Yoff, et ces deux quartiers sont bordés au sud par l'aéroport Léopold Sédar Senghor.

À l'est des quartiers historiques se situent les quartiers résidentiels côtiers de Djily Mbaye, Yoff BCEAO et Yoff Diamalaye au nord les 2 quartiers de la foire: Nord Foire et Ouest Foire qui font partie aussi de la ville de Yoff.

Post Author: dooggle