UNE NATURE PLURIELLE

Français
De par sa grande biodiversité, le Sénégal offre de nombreux espaces, parcs et réserves naturelles et aires protégées. Les voyageurs en quête de proximité avec la vie sauvage africaine, pourront se rendre à Bandia, à Niokolo Koba ou à Fathala pour découvrir une faune composée de lions, girafes, zèbres, gazelles, singes, hippopotames… Le Sénégal est également un sanctuaire d’oiseaux prisé par les ornithologues du monde entier. Le Parc National des Oiseaux de Djoudj, troisième réserve ornithologique au monde, est le refuge, chaque année, entre novembre et avril, d’environ 3 millions d’oiseaux venant d’Europe et d’Asie. Un endroit rare où les yeux et les oreilles ne peuvent rester au repos. Il est aussi facile d’imaginer ce même spectacle dans le Delta du Saloum, dont les berges, aux levers et couchers de soleil, résonnent de mille cris, caquètements, sifflements et chants mélodieux. Classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco et admise au club très fermé des « plus belles baies du monde », ce dédale d’iles qui se sillonnent en pirogues, est l’une des zones les plus poissonneuses au monde, donc idéale pour les pêcheurs de loisir.

Auteur de l’article : dooggle